Gestion du risque hémorragique chez le cardiopathe en odontologie chirurgicale: Partie 2.

Catégorie : Chirurgie orale

Auteurs:

S. Er-Raji *, K. El Harti **, W. El Wady ***
* Interne**, Professeur assistant***, Professeur de l’enseignement supérieur
Service Odontologie chirurgicale,
Faculté de Médecine Dentaire de Rabat

Résumé :

Devant la multiplicité des situations, il est difficile d'édicter des règles permettant la prise en charge du risque hémorragique chez le cardiopathe. Idéalement, c'est en concertation avec le médecin prescripteur du traitement que les adaptations thérapeutiques devraient être envisagées : Interruption transitoire avec ou sans relais par une héparinothérapie ou poursuite avec ou sans diminution de la posologie. En pratique, trois éléments sont à prendre en compte pour choisir l'attitude à privilégier: Le risque hémorragique de l’acte envisagé, le traitement antithrombotique utilisé et le risque thromboembolique à l'arrêt du traitement.

Attachments:
Download this file (Gestion du risque hemorragique chez le cardiopathe en odontologie chirurgicale.p)Télécharger cet article[ ]835 Kb
Copyright 2011. Joomla 1.7 templates - Joomla template maker. WED JOURNAL DENTAIRE