La Corrosion Biologique des alliages orthodontiques

AUTEURS:

RERHRHAYE W. : Professeur Assistante – Service d’Orthopédie Dento-Faciale,
MERZOUK N. : Professeur Agrégée – Service de Prothèse Adjointe,
ZAOUI F. : Professeur - Service d’Orthopédie Dento-Faciale,
AALLOULA E. : Professeur et chef du Service d’Orthopédie Dento-Faciale
Faculté de médecine dentaire de Rabat.
Université Mohamed V Suissi

RÉSUMÉ:

L’environnement buccal est favorable à la biodégradation des métaux à cause de ses propriétés qui accélèrent le processus de corrosion. De plus, la grande population de bactéries et de champignons présents en bouche accélère la corrosion des appareillages orthodontiques. D’autre part, le traitement orthodontique peut favoriser la formation d’amas de biofilm acidogène, où le pH peut être très acide. La tendance à la dissolution des métaux devient alors très élevée dans ces zones. La colonisation bactérienne agit à deux niveaux: d’une part, certaines espèces bactériennes peuvent attaquer les métaux et entraîner leur dissolution et d’autre part, les acides minéraux et organiques issus du métabolisme microbien peuvent jouer un rôle dans le processus de dégradation. Ainsi,le maintien d’une bonne hygiène orale pendant le traitement orthodontique permet de minimiser la baisse du pH et donc d’améliorer le comportement en corrosion des alliages présents en bouche.

Attachments:
Download this file (La Corrosion Biologique des alliages orthodontiques.pdf)Télécharger cet article[ ]546 Kb
Copyright 2011. Joomla 1.7 templates - Joomla template maker. WED JOURNAL DENTAIRE