La corrosion bactérienne des alliages orthodontiques en NiTi dans le milieu buccal

Auteurs:

L.BAHIJE*1, W.RERHRHAYE**1, N.MERZOUK***2, F.ZAOUI***1
* Spécialiste, **Professeur agrégé, *** Professeur de l’enseignement supérieur
1 Service Orthopédie Dento-Faciale, 2 Service Prothèse Adjointe
Faculté de Médecine Dentaire de Rabat

Résumé:

Utilisé dans le traitement orthodontique conventionnel, l’alliage équiatomique NiTi est l’alliage orthodontique le plus utilisé du fait de ses propriétés biologiques et mécaniques. Etant dans un milieu électrolytique (salive) et biologique (bactérie), les alliages en NiTi utilisés en orthodontie sont sujets à la dégradation par les phénomènes de corrosion. Ces phénomènes peuvent être accentués par le poly-métallisme buccal. De plus, la grande population de bactéries et de champignons présents en bouche accélère la corrosion des appareillages orthodontiques. D’autre part, le traitement orthodontique peut favoriser la formation d’amas de biofilm acidogène, où le pH peut être très acide. La tendance à la dissolution des métaux devient alors très élevée dans ces zones. Ainsi, le maintien d’une bonne hygiène orale et l’utilisation d’adjuvants de bossage adaptés pendant le traitement orthodontique permet de minimiser la baisse du pH et donc d’améliorer le comportement en corrosion des alliages en NiTi présents en bouche.

Attachments:
Download this file (La corrosion bacterienne des alliages orthodontiques en NiTi dans le milieu bucc)Télécharger cet article[ ]250 Kb
Copyright 2011. Joomla 1.7 templates - Joomla template maker. WED JOURNAL DENTAIRE