Apport de la mise en condition tissulaire dans l'augmentation de la surface d’appui mandibulaire en prothèse amovible complète: A propos d'un cas clinique

Catégorie : Prothèses

Auteurs :

Leila FAJRI, Faiza BENFDIL, Anissa ABDELKOUI, Nadia MERZOUK

Télécharger l'article

Résumé:

 

La prothèse complète mandibulaire constitue un défi pour le praticien. Les facteurs anatomo physiologiques

 

La prothèse complète mandibulaire constitue un défi pour le praticien. Les facteurs anatomo physiologiques.
Le traitement de l'édentation complète au niveau mandibulaire s'avère généralement plus délicat à entreprendre et plus difficile à réussir, que celui réalisé au niveau de l'arcade maxillaire.
En effet, l'aire de sustentation réduite, la résorption plus accrue et les tissus de support plus fragiles constituent des facteurs défavorables à l'obtention d'une prothèse stable et rétentive.
Cette rétention se trouve d'avantage, compromise par l'envahissement de l'espace potentiel réservé à la prothèse par l'étalement de la langue, le développement de la sangle orbiculo les contractures fréquentes du muscle mylo Les auteurs se proposent de montrer, à travers un cas clinique, l'apport de la technique de mise en condition tissulaire dans l'obtention d'une extension de la surface d'appui prothétique mandibulaire et donc l'amélioration de la rétention et la stabilité prothétique.

Copyright 2011. Joomla 1.7 templates - Joomla template maker. WED JOURNAL DENTAIRE